Contactez-nous

    Motors Cup Circuit Bugatti Le Mans (17/18 OCTOBRE) : Le week-end bonus

    Motors Cup Circuit Bugatti Le Mans (17/18 OCTOBRE) : Le week-end bonus

    Trois semaines après la clôture du Championnat de France Historique des Circuits au Val de Vienne, la majorité de ses plateaux est à l’affiche d’un week-end de prolongations sur le circuit Bugatti du Mans. Un détour par la Sarthe qui ne se refuse pas !

    DOUZE COURSES AU MENU
    Deux ans après y avoir organisé l’une des manches de l’Historic Tour, HVM Racing est de retour dans la Sarthe en proposant cette fois un tout nouveau meeting baptisé « Motors Cup Circuit Bugatti Le Mans ». Initialement dimensionné à l’échelle internationale, à l’image de l’autre Motors Cup (celui de Dijon), il devait rassembler un certain nombre de plateaux étrangers dont la venue s’est malheureusement avérée impossible en raison des contraintes sanitaires en vigueur entre les pays concernés. Qu’à cela ne tienne, réduit à deux jours, son programme a été remodelé dans un cadre plus national, mais non moins séduisant, en présence de la majorité des trophées et challenges de l’Historic Tour. Au gré des différents regroupements qui ont permis la constitution de six plateaux distincts, ce sont douze courses qui se succéderont sur les 4,1 km du Bugatti.

    UN WEEK-END DECISIF POUR PLUSIEURS TROPHEES
    Si le Championnat de France a rendu son verdict au Val de Vienne, c’est bien au Mans que la saison 2020 s’achèvera pour un certain nombre de ses trophées. Cela sera notamment le cas pour la F3 Classic, où Valério Leone, Brady Beltramelli et Eric Martin ont la prétention de rejoindre Frédéric Rouvier sur le podium final, et en Formule Renault Classic, dont les positions sont également loin d’être figées derrière le nouveau champion Christian Vaglio-Giors. Même enjeu décisif dans le Trophée Saloon Cars, actuellement mené par Julien Grenet et en Trophée Lotus, dont le
    podium final reste lui aussi à déterminer. Classés dans cet ordre avant l’épilogue, Xavier Jacquet, Dominique Vulliez et Philippe Koenig en sont les plus sérieux prétendants. Enfin, le week-end manceau sera tout aussi déterminant en Asavé Racing 65 et 75, dont José Beltramelli et Gérard Besson sont les actuels leaders.

    Le communiqué complet ici

    Partager cette page :