Contactez-nous

Historic Tour du Val de Vienne (25/27 septembre) : A l’heure du dénouement

Historic Tour du Val de Vienne (25/27 septembre) : A l’heure du dénouement

Le Championnat de France Historique des Circuits 2020 s’apprête à vivre sa finale sur le tracé du Val de Vienne. On y découvrira l’identité des nouveaux champions de France au soir des deux journées de courses. Le suspense demeure entier à ce niveau, avec encore bien des scénarios possibles.

18 COURSES POUR REMONTER LE TEMPS
Comme ce fut déjà le cas l’an passé, le circuit du Val de Vienne s’apprête à recevoir la finale du Championnat de France Historique des Circuits (l’Historic Tour). Plus exactement, le cinquième et ultime rendez-vous d’une saison 2020 précédemment jalonnées de haltes sur les circuits d’Albi, de Dijon-Prenois, Charade et Nogaro. Une saison exceptionnellement condensée dans le temps, puisque les circonstances liées à la pandémie du Covid-19 auront amené à en regrouper les dates entre la mi-juillet et cette fin septembre.
Bien connu pour la technicité de son tracé de 3,7 km et la qualité de ses installations, le circuit du Val de Vienne offre un cadre parfait à cette finale dont le programme se déclinera en 18 courses, à raison de deux courses par plateau. Répartis entre les 14 trophées et challenges de l’Historic Tour, ce sont près de 250 pilotes qui mettront le cap sur la Vienne en cette fin de semaine. La diversité de leurs montures est telle que ce n’est pas moins d’un demi-siècle de course automobile (des années 50 aux années 90) qui reprendra vie en piste pour le plus grand bonheur des spectateurs.

CHAMPIONNAT DE FRANCE : DEUX TITRE A DECERNER
Selon le règlement propre au Championnat de France Historique des Circuits, ce sont deux titres de champion de France qui sont en jeu sur cet Historic Tour du Val de Vienne, l’un à destination des pilotes de la catégorie Monoplaces/Protos, l’autre pour
les utilisateurs d’autos de la famille des GT/Tourisme. Dans le premier cas, Frédéric Rouvier, l’homme fort de la F3 Classic, arrive dans la Vienne en leader après avoir remporté sept des huit courses déjà disputées. Qu’il demeure invaincu sur son plateau au cours du week-end et notre Cannois pourra savourer un troisième titre consécutif de champion de France, ce qui constituerait un record inédit. Dans le cas contraire, son sort dépendra avant tout du parcours de François Belle et du Suisse Christian Vaglio-Giors, eux aussi en mesure d’être sacrés s’ils parviennent à effectuer un sans-faute sur leurs plateaux respectifs, la Formula Ford Historic et la Formule Renault Classic. Par le jeu des décomptes de points (Sur les 10 courses de la saison, le plus mauvais résultat est retiré), l’éventualité de voir deux pilotes se partager le titre reste d’actualité. Ce constat est également valable pour la catégorie GT/Tourisme, où Laurent Sabatier (GT Classic) et Franck Quagliozzi (Youngtimers GTI Cup), déjà couronné en 2018, débarquent au Val de Vienne à égalité de points et de victoires (8 en 8 courses pour chacun d’eux). Qu’ils prolongent leur invincibilité ce week-end et, là encore, nous pourrions avoir deux récipiendaires pour un titre !

Le communiqué de Presse complet ici

Partager cette page :