Contactez-nous

    HISTORIC TOUR DE LEDENON : Le bouquet final

    HISTORIC TOUR DE LEDENON : Le bouquet final

    Pour son cinquième et ultime rendez-vous d’un calendrier 2021 intégralement préservé, le Championnat de France Historique des Circuits (l’Historic Tour) met le cap sur le Gard et son circuit de Lédenon. Près de 300 pilotes seront de la fête dont deux auront l’honneur d’être couronnés champions de France !

     

    DE RETOUR A LEDENON POUR UN WEEK-END EN 20 COURSES

    C’est l’heure du dénouement ! Cette fin de semaine, la « saison 7 » de l’Historic Tour s’achève sur les hauteurs du village de Lédenon, à quelques encablures de Nîmes. Après les étapes successives d’Albi, de Dijon Prenois, du Val de Vienne et de Charade, c’est donc au tour du fameux circuit gardois d’ouvrir sa piste aux animateurs du Championnat de France Historique des Circuits. On en attend près de 300 en cet avant dernier week-end d’octobre.

    Ce n’est évidemment pas une première. Lédenon a déjà accueilli l’Historic Tour à plusieurs reprises, la dernière fois en avril 2019, et les pilotes sont toujours aussi enthousiastes à l’idée de se mesurer à ce tracé de 3,150 km qu’ils apprécient pour son caractère naturel qui épouse joliment le relief des lieux. Souvent qualifié de « toboggan » par ses utilisateurs, ce circuit sorti de terre au début des années soixante-dix présente une autre particularité : on y tourne dans le sens antihoraire contrairement à ce qui se pratique sur la majorité des autres pistes.

    Selon un canevas bien connu des suiveurs de l’Historic Tour, les engagés des différents trophées et challenges historiques se répartiront entre 10 plateaux distincts qui auront chacun une double course à leur programme. Soit 20 départs successifs au programme du week-end.

    De nombreuses grilles de départ seront particulièrement bien remplies. On pense notamment à celle du Trophée Lotus, avec 40 Lotus Seven en lice, tandis que la barre des 30 autos engagées est également franchie en Formule Ford Kent/Zetec (35), F3/Formule Renault Classic (33) et Roadster Pro Cup (32).

     

    DEUX CHAMPIONS DE FRANCE A COURONNER

    Dimanche, ou même peut-être dès samedi soir, on connaitra l’identité des deux nouveaux lauréats du Championnat de France Historique des Circuits. En catégorie Monoplaces/Protos, l’heureux élu succédera à François Belle, Hugo Carini, Antoine Robert et Frédéric Rouvier, les précédents champions de France depuis la création de l’Historic Tour en 2015, tandis que le vainqueur de la catégorie GT/Tourisme prendra la suite de Claude Boissy, Franck Morel, Benoît Romac, Franck Quagliozzi, Didier Gruau et Laurent Sabatier.

    Qui seront-ils ? En Monoplaces/Protos, Lionel Robert débarque dans le Gard en large leader. Pour avoir dominé la saison en Formule Renault Classic (sur une Martini MK48), le Manceau est en capacité de décrocher le titre dès le samedi. Classés dans cet ordre derrière lui, Matthieu Châteaux (F3 Classic, Ralt RT3) François Belle (Formula Ford Historic, Lola T540) et Gislain Genecand (Formula Ford Historic et Formule Kent, Crosslé 25F et Van Diemen RF92) sont les autres plus sûrs candidats au podium final.

    Les choses se profilent également de façon très favorable pour Sébastien Mathieu (GT Classic, BMW M3 GTR) dans la catégorie GT/Tourisme. Lui aussi aborde l’étape décisive en net leader devant Damien Benjamin (Youngtimers GTI Cup, Honda Civic) et les trois hommes qui se disputeront parallèlement le titre du Trophée Lotus : Dominique Vulliez, Anthony Delhaye et Xavier Jacquet.

     

    QUELLES COURSES, QUELLES AUTOS, QUELS PILOTES ?

    Les plateaux du Championnat de France Monoplaces/Protos

    Trophée F3 Classic et Trophée Formule Renault Classic

    Les courses : samedi 14h05 et dimanche 13h40 (2 x 30 mn).

    Les autos : Les monoplaces de F3 d’avant 1985 et les Formule Renault (atmo et turbo) d’avant 1995.

    Les pilotes en vue : F3 : Rouvier, D.Leone, Beltramelli, Lajoux, Bayers, Ferrari (March),

    Gerbout, Martin, Eynard-Machet, Lacour (Martini), Houzelot (Dallara), V.Leone (Alba), M.Châteaux, Vallery-Masson, Tavarès, Faucher (Ralt), Candiani (Chevron), etc.

    Formule Renault : Robert, Vaglio-Giors, Gobba, « Nelson », Mottez, Soulié, Bernard, Bouchet, Domas, France (Martini), Boudreault (Orion), etc.

    Challenge Formula Ford Historic

    Les courses : samedi 10h15 et 18h10 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les monoplaces de Formule Ford d’avant 1982.

    Les pilotes en vue : Belle, Deverly (Lola), Genecand, Vaglio-Giors, Girardet, Michel, Richard, Walsh, Sanchez, Comte (Crosslé), Faggionato, Lukes, Colombat, Sanjuan, Ogier, Missistrano, Bourdat, Cantounat (Van Diemen), Lombardi (Brabham), Lecluse (Lotus), Prévost (McNamara), Dupont (Dulon), Bourgeois (Hawke), Bugat (Royale),etc.

    SportProtosCup

    Les courses : samedi 16h10 et dimanche 11h20 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les Sport-Protos d’avant 1995.

    Les pilotes en vue : Candiani/Rouvier, JB.Châteaux, PL.Boch, L.Boch, Nguyen, David, Mathez (Lucchini), Vulliez (Bogani), Dougnac/Dougnac (Epsilon), Kolly (Lola), Ferrier (Chevron), De Murard, Gandini, Bayers (Merlin), Garsou, Destombes (905), Groppi (Tiga), Terrones (Chapman), Villot (Osella), etc.

    Trophée Formule Ford Kent et Trophée Formule Ford Zetec

    Les courses : samedi 15h30 et dimanche 10h40 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les monoplaces de Formule Ford Kent d’avant 1993 et les Formule Ford Zetec d’avant 2005.

    Les pilotes en vue : FF Kent : Genecand, Michel, N.Beloou, Dousse, P.Métayer, Faggionato, Simon, Dethier, Leuber, Tomsen, Derrider (Van Diemen), Kozyreff, Deverly (Lola), Vaglio-Giors, Richard, Sanchez (Crosslé), Missistrano (Royale), etc.

    FF Zetec : Sanjuan (Tatuus), Gerarduzzi (Van Diemen), (Zosso (Mygale), etc.

    Les plateaux du Championnat de France GT/Tourisme

    Roadster Pro Cup

    Les courses : samedi 17h30 et dimanche 14h30 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les Mazda MX-5 première génération.

    Les pilotes en vue : Fresnais, Castillou, Hergault, Gosset, Durville, Cayeux, Faurie, Pasquali, Beck, Nougaret, Pochauvin, Laborie, Mandelli, Genottin, Olivier, Fady, Espitalier, Bourget, Buisson, Randazzo, Lariau, Carli (tous sur Mazda MX-5), etc.

    Trophée Saloon Cars et Trophée GT Classic

    Les courses : samedi 12h25 et dimanche 15h10 (2 x 30 mn).

    Les autos : Les GT/Tourisme jusqu’à 1999 (Trophée Saloon Cars) et les GT d’avant 1998 (Trophée GT Classic).

    Les pilotes en vue : Saloon Cars : Grenet (Dodge Viper), Lefebvre (Audi Quattro), Danne (BMW M3), Fuet (BMW E36), Desmaele, Verney (R5 GT), Grue (Chevrolet Monza), Lortal, Delavault (Caterham), Trichet (Lotus Elise), Yvetot (Porsche 964), Ronflard (TVR), Breugnot (Alpine A110), etc.

    GT Classic : Sabatier, Delannoy, Mathieu (BMW M3 GTR), Gindre (Porsche 993), Roche/Roche (Porsche 996), Spirgi, Faure (Porsche 964), Gaillard (Porsche 928), Tedeschi (BMW 320), Raffin (Ferrari F430), Rosembly, Daumas (BMW Z3M), etc.

    Trophée Lotus

    Les courses : samedi 11h45 et dimanche 10h00 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les Lotus Seven et anciennes Caterham.

    Les pilotes en vue : X.Jacquet, Vulliez, N.Beloou, Cazalot, Delhaye, Gaso, C.Jacquet, Bouchetal, Odin, Szyndelman, Vest, Bernard, Roux, Giraud, Lauber, Gravier, Seigneurin, Bayard, Clément, Cerny, Grenot, Garcia-Imaz, Deleplanque, Wimez, Peinetti, (tous sur Lotus Seven), Verhille, Koenig, Bachmann (Caterham), etc.

    Asavé Racing 65 et Racing 75

    Les courses : samedi 10h45 et dimanche 9h00 (2 x 45 mn).

    Les autos : Les GT/Tourisme d’avant 1966 (Asavé Racing 65) et d’avant 1976 (Asavé Racing 75).

    Les pilotes en vue : Asavé 75 : David/De Murard (Lola T70), Derossi (Elva Mk7), Regnier (Porsche 910), Schneider (Datsun 240Z), Dusailly, Dupuy (Ford Escort RS), Besson/Besson, Doux (Alpine A110), Excoffier/Excoffier (Chevrolet Corvette), Dauxerre (Porsche 911 SC), Lagache (Porsche 914), etc.

    Asavé 65 : Kohler (Shelby Cobra), Gravier (AC Cobra), Wimez, Wilhelm (Jaguar type E), Vacher, Deleplanque, Gaso/Bernard, Benne, Teyssier/Godard (Lotus Elan),

    Maxi 1300 Series

    Les courses : samedi 16h50 et dimanche 12h00 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les GT/Tourisme de – 1300 cm3 d’avant 1977.

    Les pilotes en vue : Gandini (Jem), Besson (Alpine A110), Gruelles (Marcos), Marteau, G.Falière, A.Falière (Rallye 2), Destombes (CG), Calas, Timonier, Trousse, Dupin, Pouillon (Cooper S), Fardeau (Fiat X1/9), Corthals (A112 Abarth), etc.

    Youngtimers GTI Cup

    Les courses : samedi 14h50 et dimanche 16h00 (2 x 25 mn).

    Les GTI moins de 2L d’avant 1991.

    Les pilotes en vue : Benjamin, Quagliozzi, Hervé (Honda Civic), Vivas (AX Coupe), Mathez (309 GTI), Maehr (R5 GT), Latz, Hawes (Golf GTI), etc.

     

    SUR LE PADDOCK

    Côté paddock, le village partenaires de l’Historic Tour réunit notamment les stands d’Oreca (vente de pièces compétition), Sodipneu/Sodifuel (fourniture de pneumatiques et carburant) et Stand 21 (équipement sur mesure et de sécurité du pilote). Les traditionnels « Kennol Awards » mettent à l’honneur un pilote méritant de chaque plateau. Autant de précieux partenaires de l’Historic Tour auxquels s’est joint cette année AMParis (Solution d’impressions et de communications unifiées) du côté des autres fidèles du Championnat : LP Tent, Ellegi et les Assurances Lestienne.

     

    LA RECAP DES HORAIRES

    Vendredi 22 octobre : Qualifs de 15h00 à 18h30. Samedi 23 octobre : Qualifs de 8h30 à 10h05. Courses (11) de 10h15 à 12h55 et de 14h05 à 18h30. Dimanche 24 octobre : Courses (9) de 9h00 à 12h20 et de 13h40 à 16h25.

     

    Entrée week-end 15 Euros, 1 jour 10 Euros (entrée gratuite pour les – de 15 ans, (pass sanitaire valide obligatoire). En prévente sur www.hvmracing.fr

    Contact médias : Jacques Furet / presse@hvmracing.fr

    Partager cette page :