Contactez-nous

    HISTORIC TOUR CHARADE – LE SAMEDI : Par monts et par vaux

    HISTORIC TOUR CHARADE - LE SAMEDI : Par monts et par vaux

    Au fil des multiples dénivelés du circuit des monts d’Auvergne, les pilotes du Championnat de France Historique des Circuits ont vécu une première journée de courses conforme à la tradition des lieux. Lui-même ancré dans l’histoire, Charade demeure un tracé incroyablement exigeant !

     

    UNE JOURNEE EN CHIFFRES

    9 : le nombre de courses disputées ce samedi.

    3975 m : le développement du circuit de Charade.

    233 : tous plateaux confondus, le nombre total d’autos différentes réunies en courses.

    27 : le nombre d’autos présentes sur les plateaux les plus fournis : ceux du Trophée Formule Ford Kent/Zetec et du Trophée Lotus.

    1’52’’282 : le meilleur chrono des qualifs, tous plateaux monoplaces/Protos confondus, signé par Matthieu Châteaux (Lucchini Alfa en SportProtosCup) vendredi à la moyenne de 127,4 km/h.

    253/1000 de seconde : le plus faible écart du jour entre un vainqueur et son suivant immédiat (Arnaud Dousse et Hugo Carini en Formula Ford Kent).

    3 pilotes (Genecand, Girardet et Belle) classés dans la même seconde pour l’arrivée la plus serrée du jour, en Formula Ford Historic.

    1’56’’196 : le meilleur chrono du jour réalisé en course, tous plateaux de monoplaces confondus, réalisé par Davide Leone (March 783 en F3 Classic).

    2’11’’339 : le meilleur chrono du jour réalisé en course, tous plateaux GT/Tourisme confondus, obtenu par Franck Julien (Ford Escort BDG) en Racing 81.

     

    LES PODIUMS DU JOUR

    Roadster Pro Cup : 1.Fresnais, 2.Hergault, 3.Martin (tous sur Mazda MX-5).

    Formule Ford Kent/Zetec : 1.Dousse (Van Diemen RF91), 2.Carini (Van Diemen RF90), 3.Genecand (Van Diemen RF92).

    SportProtosCup : 1.Martin (Debora SP91 Alfa), 2.Kolly (Lola T292 BMW), 3.De Murard (Giada T118 Alfa).

    Trophée F3 Classic : 1.Lajoux (March 793), 2.V.Leone (March 783), 3.B.Beltramelli (March 813).

    Trophée Formule Renault Classic : 1.Robert (Martini MK48), 2.Gobba (Martini MK54), 3.« Nelson » (Martini MK48).

    Maxi 1300 Series : 1.Trousse (Cooper S), 2.Faliere (Rallye 2), 3.Gandini (Mini Jem).

    Challenge Formula Ford Historic : 1.Genecand (Crosslé 25F), 2.Girardet (Crosslé 25F), 3.Belle (Lola T540E).

    Youngtimers GTI Cup : 1.Quagliozzi (Honda Civic), 2.Julia (Honda Civic), 3.Mathez (309 GTI).

    Racing 81 & Gr 1 : 1.Julien (Ford Escort BDG), 2.B.Beltramelli (Ford Escort), 3.Regnier (Porsche 910).

    Trophée Lotus : 1.Vulliez, 2.Beloou, 3.Jacquet (tous sur Lotus Seven).

    200 km de l’Historic Tour : 1.Delarche/Lortal (Caterham Super Seven), 2.Vallery-Masson/Tavares/Châteaux (Tiga S2000), 3.V.Leone/D.Leone/Coppini (Lola T598).

     

    Les deux courses de l’Asavé Racing 65 et des Trophées GT Classic/Saloon Cars se disputeront dimanche. Ce samedi, José Beltramelli (TVR 400 Griffith) a signé la pole position en Asavé Racing 65, tandis que Fabrice Lefebvre (Audi Quattro/Saloon Cars) et Mathias Cazaux/Sébastien Mathieu (BMW M3 GTR/GT Classic) en ont fait autant sur leurs trophées respectifs.

     

    ILS ONT DIT

    Arnaud Dousse (vainqueur en Formule Ford Kent sur une Van Diemen RF91) : « Parti troisième, j’ai rapidement réussi à prendre la tête et à creuser un écart. J’avais volontairement effectué les qualifs avec des pneus usagés afin de garder les neufs pour la course. En revanche, j’avais opté pour des réglages pluie alors que la piste s’est avérée complètement sèche. Le comportement de l’auto s’est donc dégradé sur la fin de course et Hugo (Carini) est revenu au contact. Le dernier tour a été tendu ! ».

    Julien Trousse (vainqueur en Maxi 1300 Series sur une Mini Cooper) : « Avec seulement le quatrième chrono, cela ne s’était pas trop bien passé en qualifs. On a corrigé ça pour la course car il y avait des choses à améliorer dans mon pilotage. Cela n’a pas été facile de passer la Rallye 2 de Nicolas Falière, qui était un peu plus à l’aise dans le sinueux. J’ai malgré tout réussi à le dépasser à quatre tours de l’arrivée pour aller chercher cette première victoire d’une saison qui avait mal débutée par une casse moteur à Magny-Cours ».

    Gislain Genecand (vainqueur en Formula Ford Historic sur une Crosslé 25F) : « J’ai pris un excellent depuis la deuxième ligne. Comme j’avais fait le pari de garder mes bons pneus pour la course, cela m’a aidé à prendre un peu d’avance. Puis, il est tombé quelques gouttes et j’ai commis deux petites erreurs qui ont aidé François (Belle) à revenir et à me dépasser. Mais, celle-là je ne voulais pas la perdre ! J’ai pu reprendre mon bien à deux tours de l’arrivée, alors qu’Alain (Girardet) est également venu se mêler à nous en fin de course. Tout cela de manière très fair-play, comme d’habitude entre nous ! ».

     

    LE POINT AU CHAMPIONNAT DE FRANCE

    Ce n’était décidemment pas le bon jour pour les leaders du Championnat de France !  D’abord en GT/Tourisme, où Philippe Gandini a enregistré sa première défaite de l’année sur le plateau du Maxi 1300 Series. « Seulement » troisième sur la ligne d’arrivée du jour, le pilote de la Mini Jem n’en demeure pas moins solidement installé dans le fauteuil de leader du championnat. Franck Quagliozzi, une énième fois primé en Youngtimers GTI Cup au volant de sa Honda Civic, se hisse provisoirement à la deuxième place, mais José Beltramelli (TVR Griffith en Asavé Racing 65) et Fabrice Lefebvre (Audi Quattro en Saloon Cars), qui attendront dimanche pour disputer leurs deux courses, devraient logiquement repasser devant lui.

    Les co-leaders du classement Monoplaces/Protos, Hugo Carini (Van Diemen RF91) et Davide Leone (March 783), sont eux aussi restés à l’écart d’une possible victoire ce samedi. Le premier a concédé une courte défaite (pour 2/10 de seconde) face à Arnaud Dousse en Formule Ford Kent, alors que l’Italien a joué de malchance en F3 Classic. Stoppé dans le tour de formation, Davide a toutefois pu s’élancer derrière le peloton et entamer une spectaculaire remontée avant d’aller au contact avec Alain Girardet en fin de course. Un épilogue sanctionné par une pénalisation de 30 secondes synonyme de rétrogradation au classement. Plus heureux, le Suisse Gislain Genecand profite de sa victoire du jour en Formula Ford Historic pour conforter sa place dans le tiercé de tête du championnat.

     

    A SUIVRE DIMANCHE

    12 autres courses, de 8h30 à 12h45 et de 14h25 à 17h35

    Les résultats du samedi et les courses de dimanche en live sur : www.its-results.com

    Partager cette page :