Contactez-nous

    HISTORIC TOUR ALBI – LE SAMEDI : Veille d’épilogue

    HISTORIC TOUR ALBI - LE SAMEDI : Veille d'épilogue

    A une journée de son terme, le Championnat de France Historique des Circuits 2022 a vécu un chaud samedi sur le spectaculaire tracé du Séquestre. Les ultimes courses de dimanche en constitueront le bouquet final.

     

    UNE JOURNEE EN CHIFFRES

    5 : l’Historic Tour fait étape à Albi pour la cinquième année de suite.

    10 : le nombre de courses disputées ce samedi.

    3,565 km : le développement du circuit du Séquestre.

    230 : le nombre de pilotes en course.

    9 : le nombre de nationalités représentées.

    27 : le nombre d’autos présentes sur le plateau le plus fourni : celui du Trophée Lotus.

    23 ans : l’âge du plus jeune vainqueur du jour, Axel Castillou en Roadster Pro Cup.

    3 : le nombre de pilotes classés dans la même seconde lors des arrivées les plus serrées du jour, en course 1 de Formula Ford Historic et en Trophée Lotus.

    283/1000 de seconde : le plus faible écart du jour entre un vainqueur et son suivant immédiat (Franck Quagliozzi et Fabien Julia en Yougtimers GTI Cup)

    1’22’’936 : le meilleur chrono des qualifs, tous plateaux confondus (Franck Morel en SportProtosCup à la moyenne de 154,1 km/h).

    1’25’’244 : le meilleur chrono réalisé en course, tous plateaux confondus (Frédéric Lajoux en F3 Classic à la moyenne de 149,9 km/h).

    1’29’’294 : le meilleur chrono en course des plateaux GT/Tourisme (Laurent Sabatier en GT Classic à la moyenne de 143,1 km/h).

    90 mn : la durée de l’endurance des « 200 km de l’Historic Tour » organisée en fin de journée.

     

    LES PODIUMS DU JOUR

    Challenge Formula Ford Historic : Course 1 : 1.Faggionato (Van Diemen RF81), 2.Girardet (Crosslé 25F), 3.Belle (Lola T540 E). Course 2 : 1.Belle, 2.Girardet, 3.Faggionato.

    Trophée Lotus : 1.Vetro, 2.Vulliez, 3.Beloou (tous sur Lotus Seven).

    Asavé Racing 65 : 1.J.Beltramelli (TVR 400 Griffith), 2.Raymondis (Chevrolet Corvette), 3.Benne (Lotus Elan).

    Trophée Saloon Cars : 1.Lefebvre (Audi Quattro), 2.Trichet (Lotus Elise), 3.Fachinetti (Chevrolet Camaro).

    Trophée GT Classic : 1.Sabatier (Porsche 993 GT2), 2.Roche (Porsche 996 Cup), 3.Gaillard (Porsche 996 Cup).

    Trophée F3 Classic : 1.Girardet (Ralt RT3), 2.D.Leone (March 783), 3.Lajoux (March 793).

    Trophée Formule Renault Classic : 1.Robert (Martini MK48), 2.Gobba (Martini MK54), 3.Rimbert (Orion FR89).

    Youngtimers GTI Cup : 1.Quagliozzi (Honda Civic), 2.Julia (Honda Civic), 3.Grandpierre (Honda Civic).

    Racing 81 & Gr 1 : 1.D.Sirgue (De Tomaso Pantera), 2.Zavattin (Ford Escort RS), 3.Dauxerre (Porsche 911SC).e

    Roadster Pro Cup : 1.Castillou, 2.Fresnais, 3.Martin (tous sur Mazda MX-5).

    Maxi 1300 Series : 1.Gandini (Mini Jem), 2.Falière (Rallye 2), 3.Timonier (Cooper S).

    200 km de l’Historic Tour : 1.De Murard/Grenet (Chevron B16), 2.Pargamin (Lotus Seven), Roche/roche (Porsche 996).

     

    Les deux courses de la SportProtosCup et du Trophée Formule Ford Kent/Zetec se disputeront dimanche. Ce samedi, Franck Morel (Toj SC206) et Maxime Lebreton (Van Diemen Zetec) s’y sont respectivement montrés les plus rapides en qualifs.

     

    ILS ONT DIT

    Marc Faggionato (vainqueur de la course 1 puis troisième de la course 2 de Formula Ford Historic sur une Van Diemen RF81) : « C’est plutôt une très bonne journée ! Ce matin je gagne en partant de la deuxième ligne avec, il est vrai, l’aide de Gislain (Genecand) et Alain (Girardet), qui ont fini par s’accrocher devant moi. En course 2, j’espérais accrocher la deuxième place derrière François (Belle), mais Alain est remonté très fort et a réussi à me passer dans le dernier tour ».

     

    Anthoni Vetro (vainqueur en Trophée Lotus sur une Lotus Seven) : « C’est ma première année de sport automobile et je découvre tous les circuits. C’est encore le cas ce week-end à Albi. Ici c’est top ! On a besoin de circuits atypiques comme celui-là au championnat. En course, la bataille a été chaude avec Dominique (Vulliez), virile mais empreinte de respect comme à chaque fois ».

     

    Alain Girardet (vainqueur en F3 Classic sur une Ralt RT3) : « Je suis très heureux d’avoir décroché cette victoire, que je suis vraiment allé chercher par moi-même sans bénéficier des problèmes des autres. Grace aux bons conseils de Matthieu Châteaux, je pense avoir compris deux, trois trucs qui m’ont permis de franchir un cap au volant de sa Ralt RT3 ».

     

    LE POINT AU CHAMPIONNAT DE FRANCE

    A la veille de la clôture du Championnat de France Historique des Circuits 2022, rien n’est encore joué dans ses deux catégories. En « GT/Tourisme » tout d’abord, où les deux derniers prétendants au sacre ont achevé leur course du jour en vainqueur ; Philippe Gandini en Maxi 1300 Series et José Beltramelli en Asavé Racing 65. Si l’un et l’autre récidivent dimanche, le principe de décompte des plus mauvais résultats (le classement final retiendra les dix meilleurs résultats sur douze course) jouera en faveur du pilote de la TVR 400 Griffith. Seul un faux pas de ce dernier offrirait donc une ultime opportunité de titre à son rival. Plusieurs cas de figure demeurent également d’actualité en « Monoplaces/Protos ».  Ses deux courses de Formule Ford étant programmées dimanche, le leader Hugo Carini a provisoirement laissé le pouvoir à Davide Leone, deuxième en F3 Classic ce samedi. Contrairement à eux, Lionel Robert, encore intouchable aujourd’hui en Formule Renault Classic, aura le loisir d’engranger un résultat « plein » dimanche, ce qui pourrait éventuellement lui permettre de venir coiffer tout le monde sur le fil. On l’a compris, dans l’une et l’autre des deux catégories, le suspense reste entier !

     

    A SUIVRE DIMANCHE

     

    11 autres courses, de 8h40 à 12h20 et de 14h00 à 17h05

    Retrouvez l’ensemble des résultats du jour sur : www.its-results.com

    Partager cette page :