Contactez-nous

    HISTORIC TOUR ALBI 2022 : Jours de sacres

    HISTORIC TOUR ALBI 2022 : Jours de sacres

    Le Championnat de France Historique des Circuits (l’Historic Tour) 2022 connaitra son dénouement sur le circuit du Séquestre, aux portes d’Albi. Le dimanche 23 octobre au soir, au terme des 21 courses du week-end, on connaitra l’identité des deux nouveaux champions de France !

     

    UNE DESTINATION DE CHOIX POUR LA FINALE

    Après avoir successivement visité les circuits de Magny-Cours, Lédenon, Dijon, du Val de Vienne et de Charade, le Championnat de France Historique des Circuits s’apprête à vivre sa grande finale sur le circuit albigeois du Séquestre. Sur ce tracé, qui célèbre cette année son soixantième anniversaire, l’hospitalité, l’ambiance festive et le sport seront les maîtres-mots des trois jours de clôture de saison.

    HVM Racing, le promoteur du Championnat de France, soutenant pleinement et fidèlement les efforts déployés pour faire vivre ce site unique, le choix du circuit du Séquestre comme cadre de la finale s’est imposé de manière évidente et naturelle. Il s’agira pour l’occasion de la cinquième édition du Grand Prix Historique d’Albi.

     

    50 ANS DE SPORT AUTO A REVISITER EN ACCELERE !

    Avant même la journée des séances d’essais du vendredi, le ton sera donné dès le jeudi (de 18 à 20h) avec une parade des voitures de compétition de l’Historic Tour en centre-ville d’Albi et une présentation en dynamique de l’évènement au pied de la cathédrale. Une occasion pour certains compétiteurs de venir à la rencontre du public et des nombreux spectateurs qui ne manqueront pas de rejoindre le circuit les jours suivants. Un solide programme les y attendra, notamment durant le week-end avec une série quasi ininterrompue de 21 courses différentes, mettant successivement en scène des monoplaces, des protos, des GT et des voitures dites de Tourisme exhumés des décennies 50 à 90. Soit un demi-siècle de sport automobile à redécouvrir en accéléré ! Outre un parc concurrents qu’ils pourront sillonner en toute liberté, les spectateurs auront également l’opportunité de s’inviter sur la grille de départ des deux courses de F3 Classic lors des Grid Walk.

    Au dernier pointage, plus de 250 pilotes ont fait acte d’engagement sur l’un des dix plateaux du meeting, dont certains réuniront des grilles de départ particulièrement fournies, à l’instar du Trophée Lotus (31 engagés), de la Roadster Pro Cup, du Challenge Formula Ford Historic ou du Maxi 1300 Series (27 engagés pour chacun d’eux).

     

    QUI SERA CHAMPION DE FRANCE ?

    Avant de tenter de répondre à cette question, un petit rappel s’impose. Le Championnat de France Historique des Circuits se scinde en deux catégories distinctes, Monoplaces/Protos et GT/Tourisme, chacune donnant lieu à l’attribution par la FFSA d’un très officiel titre de champion de France. Chacun des six meetings de la saison hébergeant deux courses par plateau, les pilotes peuvent ainsi cumuler un total de 12 résultats, dont les 10 meilleurs seront retenus pour l’établissement du classement final. Ce principe de décompte des deux plus mauvais résultats aura forcément une incidence importante sur le verdict définitif.

    En attendant, Philippe Gandini (pilote d’une Mini Jem en Maxi 1300 Series) est attendu à Albi en leader de la catégorie GT/Tourisme devant José Beltramelli (TVR Griffith 400 en Asavé Racing 65), le seul encore en mesure de le priver du sacre. L’un et l’autre devront dominer leurs courses pour espérer décrocher le gros lot.

    Dans la catégorie Monoplaces/Protos, la situation est un peu plus ouverte puisqu’ils sont encore six à pouvoir viser le titre, au moins en théorie. Leader, Hugo Carini (Van Diemen en Formule Ford Kent) est évidemment le mieux placé d’entre eux, face à Davide Leone (March 783 en F3 Classic), ou encore Fred Lajoux (March 793 en F3 Classic), François Belle (Lola T540 en Formula Ford Historic), Eric Martin (Debora en SportProtosCup) et surtout Lionel Robert (Martini MK48 en Formule Renault Classic), le seul des six à pouvoir encore engranger deux résultats pleins à Albi.

     

    QUELLES COURSES, QUELLES AUTOS, QUELS PILOTES ?

     

    LES PLATEAUX DU CHAMPIONNAT DE FRANCE MONOPLACES/PROTOS

    Challenge Formula Ford Historic

    Les courses : samedi 10h05 et 16h45 (2 x 20 mn).

    Les autos : Les monoplaces de Formule Ford d’avant 1982.

    Les pilotes en vue : Belle, Deverly (Lola), Genecand, Girardet, Richard, McMorran (Crosslé), Faggionato, « Nelson », Ogier, Courrègelongue (Van Diemen), Lecluse, Hermet (Lotus), Prévost (McNamara), Mangold (March), Dupont (Dulon), etc.

    SportProtosCup

    Les courses : dimanche 8h40 et 14h40 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les Sport-Protos d’avant 1995.

    Les pilotes en vue : Morel (Toj), Martin (Debora), Vulliez (Bogani), Châteaux, PL.Boch, Perrier/Bouvet (Lucchini), L.Boch (Norma), Kolly (Lola), De Murard (Giada), Groppi (Tiga), Guermonprez, Zimmer (Grac), Terrones (Chapman), Berrezai (Merlin), etc.

     Trophée Formule Ford Kent et Trophée Formule Ford Zetec

    Les courses : dimanche 9h15 et 16h00 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les monoplaces de Formule Ford Kent d’avant 1993 et les Formule Ford Zetec d’avant 2005.

    Les pilotes en vue : Kent : H.Carini, Genecand, Dousse, Faggionato, « Nelson », Midy, Monteiro, Sikstrom, Simon, Dupont (Van Diemen), Kozyreff, Tomsen, Deridder (Reynard), etc. Zetec : Lebreton (Van Diemen), Sanchez (Mygale), etc.

    Trophée F3 Classic et Trophée Formule Renault Classic

    Les courses : samedi 14h00 et dimanche 14h00 (2 x 30 mn).

    Les autos : Les monoplaces de F3 d’avant 1985 et les Formule Renault (atmo et turbo) d’avant 1995.

    Les pilotes en vue : F3 : Lajoux, D.Leone, B.Beltramelli, Coppini (March), Girardet, Vallery-Masson, Tavarès, Delannoy (Ralt), Eynard-Machet, Lacour (Martini), etc. Formule Renault : Robert, Gobba, « Nelson », Monnet, Mottez, Foucher, Bernard, Fouche (Martini), Rimbert (Orion), etc.

     

    LES PLATEAUX DU CHAMPIONNAT DE FRANCE GT/TOURISME

    Trophée Lotus

    Les courses : samedi 10h40 et dimanche 9h55 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les Lotus Seven et anciennes Caterham.

    Les pilotes en vue : X.Jacquet, Vulliez, Cazalot, Vetro, N.Beloou, Gaso, P.Metayer, C.Jacquet, Bouchetal, Rucheton, Odin, Szyndelman, Koenig, Dufetre, Vest, Seigneurin, Garcia-Imaz (tous sur Lotus Seven), Pollet, Touchet, V/P.Bachmann (Caterham), etc.

    Trophée Saloon Cars et Trophée GT Classic

    Les courses : samedi 12h00 et dimanche 10h35 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les GT/Tourisme d’avant 1999 (Trophée Saloon Cars) et les GT d’avant 1998 (Trophée GT Classic).

    Les pilotes en vue : Saloon Cars : Lefebvre (Audi Quattro), Desmaele (Porsche 996), D.Empois, E.Empois (BMW E21), Yvetot, Gautier (Porsche 964), Danne (BMW M3 GTR), Verney (R5 GT), Lortal/Delarche (Super Seven), Trichet (Lotus Elise), etc.

    GT Classic : Sabatier (Porsche GT2), Raffin (Ferrari F430), Roche/Roche, Gaillard (Porsche 996), Besson (Venturi 400), Cazaux (BMW M3 GTR), Daumas (BMW Z3M), Terral (Porsche 928), etc.

    Roadster Pro Cup

    Les courses : samedi 15h25 et dimanche 15h20 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les Mazda MX-5 première génération.

    Les pilotes en vue : Fresnais, Castillou, Hergault, Genottin, Bollengier, Fady, Durville, Pasquali, Benjamin, Bourget, Carini, Turbot, Sauvadet, Allard, Darmet, Espitalier, Lariau, Borrego, Gaudelus, Julien (tous sur Mazda MX-5), etc.

    Youngtimers GTI Cup et Racing 81 & Gr 1

    Les courses : samedi 14h45 et dimanche 11h55 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les GTI moins de 2L d’avant 1991 (Youngtimers), les GT/Tourisme d’avant 1982 et les anciennes Groupe 1 (Racing 81 & Gr 1).

    Les pilotes en vue : Youngtimers : Quagliozzi, Julia, Granpierre, Mouty (Honda Civic), Hawes (Golf GTI), Faucogney (R5 GT), Sable Fourtasou (Suzuki Swift), etc.

    Racing 81 : Faure (Porsche 930), B.Beltramelli/V.Beltramelli, Zavattin (Ford Escort RS), Dauxerre (Porsche 911SC), etc.

    Asavé Racing 65

    Les courses : samedi 11h20 et dimanche 16h40 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les GT/Tourisme d’avant 1966.

    Les pilotes en vue : J.Beltramelli (TVR Griffith 400), Gravier (Shelby Cobra), Benne, Szyndelman, Teyssier, Maillard (Lotus Elan), V.Beltramelli, Raffin (Ford Cortina Lotus), Carini (Ford Anglia), Baert (Alfa Giullia), Fazi (Triumph TR4), Dupin (DB), etc.

    Maxi 1300 Series

    Les courses : samedi 16h05 et dimanche 11h15 (2 x 25 mn).

    Les autos : Les GT/Tourisme de – 1300 cm3 d’avant 1977.

    Les pilotes en vue : Gandini (Mini Jem), Gruelles (Marcos), G/A.Falière (Rallye 2), Calas, Timonier, Pouillon, Barrere (Cooper S), Aguettant, Kerhano (Austin Sprite), Comelli (Matra Jet), Wathelet (A112), Fardeau (Fiat X1/9), Donnay (Honda N600), etc.

     

    HORS CHAMPIONNAT DE FRANCE

    200 km de l’Historic Tour

    La course : samedi 17h20 (90 mn).

    Les autos : Les protos/GT/berlines éligibles sur les plateaux de l’Historic Tour.

    Les pilotes en vue : Martin (Debora Alfa), Perrier (Lucchini SP94), Vallery-Masson (Tiga S2000), Raffin (Ferrari F430), Lortal/Delarche (Super Seven), Roche/Roche (Porsche 996), Besson (Clio V6), Pargamin (Lotus Seven), Mingot (Caterham), etc.

     

    SUR LE PADDOCK

    Côté paddock, le village partenaires de l’Historic Tour réunit notamment les stands d’Oreca (vente de pièces compétition) et de Sodipneu/Sodifuel (fourniture de pneumatiques et carburant). Les traditionnels « Kennol Awards » mettent à l’honneur un pilote méritant de chaque plateau. Autant de précieux partenaires de l’Historic Tour auxquels se joignent également LP Tent, Ellegi, Classic Racing et les Assurances Lestienne.

     

    LE RECAP

    Vendredi 21 octobre : Qualifs de 14h15 à 18h45. Samedi 22 octobre : Qualifs de 8h25 à 9h55. Courses (10) de 10h05 à 12h25 et de 14h00 à 18h50. Dimanche 23 octobre : Courses (11) de 8h40 à 12h20 et de 14h00 à 17h05.

    Billetterie sur place : pass 3 jours 22 Euros, pass vendredi 5 Euros, pass samedi 12 Euros, pass dimanche 15 Euros. Option Grid Walk F3 Classic (samedi et dimanche) + 15 Euros. Entrée gratuite pour les – de 15 ans.

    Contact médias : Jacques Furet –  presse@hvmracing.fr

    Partager cette page :